Concept

les éphémeres concept
les éphémeres concept

LE CONCEPT

  • 1 lieu
  • 1 artiste
  • 1 vision

Dans le cadre d’une résidence temporaire dans un lieu inédit en transition, un artiste issu de l’art contemporain ou urbain, est invité à investir l’espace pour en faire l’écrin de sa création. Le public pourra selon la proposition formulée par l’artiste être le témoin de son intervention essat vizwriting ou découvrir son œuvre au terme de la résidence.

La temporalité si courte du projet et sa connexion directe avec la rue et ceux qui y déambulent lui conférent une singularité, tant liée à son emplacement particulier qu’à la nature même de la proposition artistique qui y est présentée. Il est si rare et précieux d’avoir un accès direct à un artiste lorsqu’il crée dans son atelier ; et d’autant plus quand cela se produit par hasard, au gré d’une déambulation.

Au cours de la résidence, sont proposés des évènements et des collaborations insolites en adéquation avec la création artistique : imaginez déguster la pâtisserie d’un grand chef au milieu de cet atelier improvisé ou encore assister à un ballet contemporain se mouvant au milieu de l’œuvre en place…

« Lorsque l’occasion m’a été donnée d’investir temporairement des lieux en transition avec une totale easy essay writing liberté dans la formulation de la proposition artistique, le concept des Éphémères est né. Articulé autour d’interventions conceptuelles aux partis pris esthétiques actuels, le projet donne relief à la culture qu’il me tient à coeur de promouvoir depuis longtemps. Pour cette première édition, l’évidence de convier l’artiste Kongo et de cheminer avec lui, s’est instantanément imposée. »

Elise Herszkowicz

les éphémeres concept
les éphémeres concept

AUX ORIGINES

A l’origine de ce projet hors norme, Elise Herszkowicz, curatrice, grâce à l’envie et au soutien du propriétaire des lieux, Romain Guilbert. Leur initiative a pour ambition de promouvoir des formes diverses et modernes de l’art, soutenir la création in situ et permettre la mise en avant d’expressions graphiques novatrices.

En partant du principe que la pérennité de l’œuvre peut s’inscrire dans sa fugacité, Elise Herszkowicz, défend une vision contextuelle des codes de l’art urbain contemporain, parfaitement illustrée avec le projet des Éphémères. Chaque artiste pourra s’exprimer dans et avec un environnement propice à sa création.

« Faire surgir des nouvelles formes d’interactions, entre les artistes, les œuvres, les lieux et le public, rendre visible et accessible le processus de création artistique, ouvrir des manufactures temporaires aux esthétiques novatrices; tel est le joyeux pari que j’ai la chance de pouvoir lancer grâce à la générosité et la passion du propriétaire des lieux, Romain Guilbert.»

Alors merci à cette vision, à cette prise de position et aux lendemains artistiques qu’elles nous promettent. E.H.

les éphémeres concept

Elise Herszkowicz conçoit et produit des projets artistiques d’envergure en proposant au grand public de découvrir et d’expérimenter la création artistique dans le domaine de l’art urbain contemporain.

Novatrice et passionnée, elle élabore des projets dans lesquels les rencontres et la proximité constituent le fondement de l’expérience artistique. Son propos s’inscrit dans une perspective engagée: développer et pérenniser des espaces d’expression artistique, constituer une passerelle entre les artistes, les oeuvres, les lieux et le public. Elise Herszkowicz s’emploie à promouvoir une pluralité d’univers esthétiques et à mettre en oeuvre des projets structurés autour de la création artistique in situ.

A travers ces différents projets, elle contribue à diffuser et valoriser les oeuvres dans l’espace public, à promouvoir les expressions picturales urbaines, à stimuler et nourrir la réflexion sur la place de l’art dans la ville.

les éphémeres concept

LES LIEUX

Un lieu en transition sera mis à disposition d’un artiste pour chaque intervention.

Le retour à la pierre originelle de l’espace en transition constituera le point de départ de la création artistique. Un terrain d’intervention plastique mis à nu, un atelier brut, investi par l’artiste, pour que de nouveau tout disparaisse au terme de son installation transitoire.

« Un lieu en transition permet, telle une page blanche, d’offrir à l’artiste un vaste champ des possibles en terme de création, de production et de réflexion. Il s’agit, pour ce projet inédit, d’inviter les plasticiens des temps modernes à s’emparer des espaces, à insuffler une énergie éruptive créatrice dans des lieux bruts et parfois rugueux, ouverts à tous et en prise avec la rue. » E.H.

les éphémeres concept
Crédits photos : © Cristobal Diaz | © Raph Brisard
assignment writing services